Rudolf Steiner et la Science

Un très bon lien:

http://aucreuxdemoname.fr/blog/rudolf-steiner-et-la-science/

Dur, mais salutaire.. on doit bien admettre que Steiner , qui avait si bien commencé, avec les ouvrages d’avant 1900 :

http://jeunesse-anthroposophie.fr/wp-content/uploads/2016/11/Théorie-de-la-connaissance-chez-Goethe.pdf

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Vérité_et_Science

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/La_Philosophie_de_la_liberté

s’est complètement planté à partir de 1900 en se réfugiant dans les thèses, véritables impostures, des « théosophes », c’est à dire rappelons le :

-H P Blavatsky qui avait été prise en flagrant délit (flagrant délire) d’escroquerie avec sa fameuse « clochette astrale » qui n’était pas du tout astrale mais bel et bien physique, cachée sous ses jupons, là où pensait elle personne n’aurait l’audace de fouiller…

https://laviedelesprit.wordpress.com/2013/02/07/limposture-de-blavatsky-et-de-la-theosophie/

-Leadbater était un pédéraste invétéré (dans l’ancienne acception du mot, équivalent à pédophile)

-Anna Kingsford en voulait à Pasteur et tenta d’utiliser la magie pour le supprimer… mais il y eut un retour de flammes (?) et c’est elle qui mourut d’une pneumonie après avoir marché sous la pluie à Paris

Comme le fait remarquer José Dupré , Rudolf Steiner a commis là une grave faute morale, car avant son dérapage « théosophique » il donnait des cours à des ouvriers et autres prolétaires et tâchait de les pénétrer de l’idée que leur existence terrestre avait un sens , parce que chacun de nous, peu importe son niveau social , a une mission : il les a abandonnés dans les pattes du socialisme, du marxisme et plus tard du nazisme, en les fourvoyant ainsi dans les rêves illusoires de la théosophie…

Toujours selon José Dupré, cette faute morale gravissime s’explique par la fuite devant la difficulté extrême , semblable à un « mur vertical à escalader  » de la philosophie idéaliste qui était la sienne avant 1900, et qui est la philosophie véritable, voir le blog fondant la Science internelle sur ce type de philosophie:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com

philosophie idéaliste et spiritualiste, qui était celle de Léon Brunschvicg et celle de tous les Maîtres de l’université française avant la catastrophe de 1945 (qui marque l’entrée en scène en philosophie des déconstructeurs, des existentialistes et des marxistes) . Évidemment il est plus facile de gravir les douces pentes de la rêverie théosophique occulte que le mur vertical de l’idéalisme philosophique…

En tout cas , moi je ne laisserai jamais tomber, pour me réfugier dans les jupes de l’occultisme , de la croyance, du multicuculturalisme et autres rêves empoisonnés … j’en fais la promesse.. devant.. devant.. devant qui au fait ? Pas devant Dieu ou devant les Hiérarchies spirituelles en tout cas.. et pourquoi pas devant moi même ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s